image1 image2 image3 image4

L'accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d'Alger : entre euphorie ou doute, la paix en signe de traces - 2018

Le Gouvernement du Mali a signé entre mai et juin 2015, l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d'Alger avec les mouvements armés sous l'égide de la communauté internationale. Ce processus a duré plus de huit (8) mois. 

L'ampleur de la crise multidimensionnelle dont a résulté le conflit armé rend nécessaire de mobiliser les ressorts historiques, politiques, économiques, sociaux, culturels et structurels. La recherche des causes du blocage du processus de mise en oeuvre de l'Accord pour la paix et la réconciliation passe forcément par la mise à nue des causes sous-jacentes ou officiellement omises des conflits ayant le Mali de 1960 à nos jours.