La Friedrich-Ebert-Stiftung (FES)

La Friedrich-Ebert-Stiftung a été créée en 1925, selon les dernières volontés politiques du premier chancelier allemand élu démocratiquement, Friedrich Ebert.

Le social-démocrate, Friedrich Ebert, simple artisan ayant gravi tous les échelons jusqu’à la plus haute fonction de l’Etat et fort de sa propre expérience douloureuse du combat politique, a voulu créer une fondation dont les objectifs sont de:

  • promouvoir l’éducation politique et sociale d’hommes issus de tous milieux professionnels dans un esprit de démocratie et de pluralisme,
  • permettre à de jeunes hommes et femmes talentueux d’accéder à des études et à la recherche grâce à des bourses
  • contribuer à la compréhension et à la coopération internationale.

La Friedrich-Ebert-Stiftung, interdite par les Nazis et recréée en 1947, continue aujourd’hui de poursuivre ces objectifs à travers toute la gamme de ses activités.

En tant qu’institution culturelle privée, reconnue d’utilité publique, elle défend les idées et les valeurs fondamentales de la social-démocratie.

Les objectifs stratégiques de la FES sont:

  • Promouvoir un ordre économique et social juste/équitable
  • Renforcer la participation politique et la cohésion sociale
  • Promouvoir le renouvellement de la social-démocratie
  • Approfondir le dialogue entre les syndicats et les politiques
  • Rendre la mondialisation socialement juste/équitable

Le travail international de la Friedrich Ebert Stiftung

Droits de l’Homme, démocratie et développement, consolidation de la paix et de la sécurité, mondialisation juste, solidaire, démocratique et à visage humain, et processus d’intégration européenne – telles sont les lignes directrices du travail international de la Friedrich Ebert Stiftung.

A travers ses bureaux dans plus de 100 pays du monde, la FES contribue fortement à la construction et à la consolidation des structures étatiques et non étatiques en vue de promouvoir la démocratie, l’organisation et le fonctionnement de syndicats forts, indépendants et libres ainsi que le respect et la défense des droits de l’Homme de même que l’égalité entre les sexes.

Avec son vaste réseau global de bureaux à l’étranger et de partenaires, la FES représente un forum d’échanges d’expériences et de consultation. En plus de ses partenaires traditionnels, les syndicats et les partis politiques membres ou proches de l’Internationale Socialiste, la FES collabore aujourd’hui avec les institutions nationales (Assemblée nationale et/ou ministères), les Organisations de la société civile de même qu’avec les instituts de recherches scientifiques et politiques.

Ce vaste réseau contribue à matérialiser cette pensée de Willy Brandt: "La coopération internationale est trop importante pour être laissée au seul gouvernement."