La Problématique de la criminalité transnationale et le contrôle démocratique du secteur de la sécurité Février 2014

Selon la convention des Nations Unies sur le crime transnational "une infraction est de nature transnationale si, elle a été commise dans plus d'un Etat; si elle est commise dans un Etat, mais qu'une partie substantielle de sa préparation, de sa planification, de sa conduite ou de son contrôle a lieu dans un autre Etat; si elle est commise dans un Etat, mais qu'elle implique un groupe criminel organisé qui se livre à des activités criminelles dans plus d'un Etat ou, enfin, si elle est commise dans un Etat mais à des effets dans un autre Etat."
En cela, la criminalité transnationale est proche de la criminalité transfrontalière qu'elle prolonge généralement dans l'espace et le temps. Les deux concepts sont au centre de la criminalité organisée communément définie comme un "ensemble de crimes et délits caractérisés par une préparation, minutieuse, avec multiples interventions, et dimension en général internationale.